Chaise régionale

2019

Relevé d'empreinte en scotch marouflé, mine graphite et épingles, de la chaise régionale de ma grand-mère paternelle..

Dimensions variables.

" En parcourant la maison de ma grand-mère paternelle, mon regard s’arrêta en premier sur les chaises régionales. Oubliées au garage, elles avaient perdu leur ancienne place. Autrefois, ces chaises se trouvaient de part et d’autre de la table de la salle à manger où se déroulaient les repas de famille. L’une portait sur son dossier, à la hauteur de la tête, un médaillon sculpté dans le bois représentant le profil d’un homme et l’autre le profil d’une femme. Mon grand-père et ma grand-mère s’asseyaient respectivement sur ces chaises. Munie de mes rouleaux de scotch, j’ai embaumé entièrement les deux chaises. J’ai passé les bandes de scotch sous chacune de leurs assises, dans les moulures, sous leurs pieds, sur l’assise en paille, sur leurs dossiers finement sculptés...
Une fois chacune parfaitement recouverte de scotch, j’ai utilisé la mine de plomb que mon oncle m’avait offerte lors d’un Noël passé et que j’avais conservé durant toutes ces années. J’ai ainsi pu réaliser le frottage de leur surface. Une fois les motifs des deux chaises révélés, les nervures du bois dessinées, j’ai enfin utilisé ma lame de cutter pour en inciser leurs contours verticaux. L’idée était de dépecer en une seule étape, l’intégralité des deux peaux de scotch des deux chaises. De ces dernières, j’ai gardé deux peaux ouvertes, dépossédées de leur contenance et de leur volume. "

Extrait de l'édition " A mon oncle "

Anna L'hospital

© 2018 by Anna L'hospital.